Tendances automne-hiver 2021-2022

Bonjour mes fashionistas !

Après une année d’incertitude due à la crise du Covid et ponctuée par des confinements à répétition, les quatre principales Fashion Weeks ont été obligées de s’adapter pour présenter leurs collections automne-hiver 2021-2022. Paris et Milan ont maintenu leurs éditions féminines de février/mars 2021 au format digital ou en défilé physique sans public, tandis que Londres a opté pour une édition numérique mixte rassemblant les collections de prêt-à-porter Femme et Homme. Durement frappée par la pandémie et vidée de ses créateurs, New-York a proposé une présentation virtuelle plutôt allégée. Voici mon décryptage et top 10 des tendances automne-hiver 2021-2022 à adopter pour être à la pointe de la mode cette saison ! (Source Vogue.com, Cosmopolitan.fr, Vanityfair.fr).

1. Cuir ou vinyle ?

Le cuir est encore omniprésent cette saison comme on a peut le voir dans les collections de Hermès, Givenchy, Celine, Fendi, Simone Rocha ou Salvatore Ferragamo. Intemporelle et sensuelle, cette matière naturelle s’adapte à de nombreux styles : bourgeoise, seventies, minimaliste, sportswear, mais toujours chic. Si les créateurs privilégient le cuir noir ou chocolat, on le trouve aussi en version colorée (bordeaux, rouge vif, vert émeraude, kaki) ou métallisée (argent, doré). Et pour ajouter un intérêt visuel supplémentaire, on joue sur le contraste des matières entre mat & brillant avec le cuir suédé (daim) et le vinyle.

2. La fausse fourrure

Nous nous sommes réjouis à l’annonce récente par la maison Saint Laurent de ne plus utiliser de fourrure animale dans ses collections. Emboîtant le pas à Stella McCartney et Vivienne Westwood qui furent à l’initiative du mouvement anti-fourrure, tous les créateurs – parmi lesquels Givenchy, Prada, Fendi, Balenciaga, Miu Miu, Dolce & Gabbana, Bottega Veneta – ont désormais opté pour cette alternative éthique et ultra-réaliste. A poils longs ou courts, d’inspiration BCBG ou bling bling, deux tendances se dégagent : les tons fauves (beige, camel, chocolat) et les couleurs vives (turquoise, violet, vert, rouge). On porte la fourrure par touche en accessoires ou sur des pièces imposantes comme le maxi manteau long et la parka XXL.

Le cuir chez Hermès / La fausse fourrure chez Fendi – Source vogue.com

3. Maille ou velours ?

Moelleuse, douillette et confortable, la maille est une alliée réconfortante en hiver. Pulls, marinières, cardigans, robes pulls, pantalons et même lingerie, la maille est partout ! Qu’elle soit unie, à rayures, côtelée, torsadée, à volants ou rehaussée d’une touche de lurex (Missoni), on la choisit dans des tons chauds : beige, camel, taupe, rouge brique, bordeaux ou chocolat. On adore la tendance maxi robe longue (Chloé, Ami) ou les ensembles coordonnés crop top et jupe longue de Fendi. Autre matière privilégiée cette saison, le velours qu’on associe volontiers avec du cuir (Alberta Ferretti) ou du satin (Giorgio Armani) pour un jeu de matières chatoyant. Elégant et rétro, il est superbe en chocolat, bordeaux, vert sapin, rouge grenat, violet, bleu nuit, turquoise ou jaune moutarde (Dior, Chanel, Valentino).

4. Le matelassé

Une vraie tendance puisqu’on la retrouve chez de nombreux créateurs comme Miu Miu, Dolce & Gabbana, Louis Vuitton, Marc Jacobs, Dior, Michael Kors, Lacoste, Emilio Pucci, Rick Owens, Raf Simons. Matelassé subtil pour la version classique inspirée des codes du monde équestre dans des tons camel ou kaki (Hermès, Max Mara), on le trouve aussi en version maxi rembourrée sur des doudounes ou parkas inspirées des sports d’hiver (Givenchy, Chanel), ou de la conquête de l’espace chez Balenciaga qui opte pour des couleurs saturées et de l’argenté. Balmain quant à lui revisite les tenues army façon capitonnage futuriste en kaki réhaussé de fluo. Mention spéciale à Miu Miu pour ses combinaisons de ski improbables, ultra matelassées dans des coloris pastel et pop !

La maille chez Fendi / Le matelassé chez Givenchy – Source vogue.com

5. Les couleurs saturées

Si le lilas remporte encore tous les suffrages cette saison, les couleurs de l’automne-hiver seront vives, profondes et saturées, à l’instar des collections Balenciaga, Saint Laurent, Alberta Ferretti, Kenzo, Hermès, Salvatore Ferragamo, Patou, Lacoste, Stella McCartney. On retiendra le chocolat, rouge vif, rouille, brique, bordeaux, vert émeraude, kaki, violet, fuchsia, bleu roi, bleu paon, jaune safran, moutarde, camel et beige (Fendi, Max Mara, Ralph Lauren). Enfin, les couleurs pop et les pastels – notamment le rose et le jaune déjà présent au printemps (Jacquemus, Longchamp, Raf Simons) – restent une tendance forte pour une transition en douceur vers la saison hivernale. En terme d’association de couleurs, on privilégie le monochrome, l’harmonie analogue et le color-block.

6. Les imprimés

Saison après saison, on retrouve les classiques indémodables que sont l’écossais et les carreaux au sens large (pied-de-poule, pied-de coq, prince-de-galles) dans les collections de Dior, Max Mara, Altuzarra, Celine ou Vivienne Westwood; mais aussi des motifs géométriques comme les chevrons, les monogrammes (Gucci, Versace, Balmain) et les losanges façon Arlequin (Valentino, Dior). Côté imprimés animaliers, le léopard et le zèbre tirent leur épingle du jeu, à porter en all-over ou sur des pièces imposantes comme le manteau long (Etro, Michael Kors, Roberto Cavalli, Dior). Moins présent cette saison, le motif floral fait des apparitions dans les collections de Victoria Beckham, Kenzo, Oscar de la Renta et Alberta Ferretti.

Les couleurs vives chez Salvatore Ferragamo / L’imprimé léopard chez Etro – Source vogue.com

7. Le métallisé

Pour illuminer nos longues journées d’hiver, il faut que ça brille ! Entre disco et conquête de l’espace, on mise tout sur le métallisé argenté ou doré mais aussi les sequins, les paillettes, le lamé et le lurex, à l’instar des collections Balmain, Saint Laurent, Chanel, Paco Rabanne, Balenciaga. Les plus audacieuses oseront l’argenté ultra-brillant façon papier d’aluminium inspiré des tenues de cosmonaute, à porter en total look sur des combinaisons ou des robes courtes (Balmain). Vous pouvez aussi tenter le métallisé en technicolor comme Dolce & Gabbana qui décline ses pantalons slim dans une gamme de couleurs flashy (orange, fuchsia, rouge, vert).

8. Le patchwork

Développée au début du XIXème siècle en Amérique du Nord (principalement sur les courtepointes), cette technique consistant à assembler divers morceaux de tissus de tailles, formes et couleurs différentes, est une façon économique de réutiliser les chutes issues d’autres ouvrages, un genre d’upcycling avant l’heure ! Une pratique éco-responsable et durable qui séduit des créateurs comme Chloé, Etro, Dolce & Gabbana, Marine Serre ou Emporio Armani. Juxtaposition de matières et d’imprimés (velours, cuir, tartan, léopard, carreaux, fleurs) pour des créations originales façon collage, tantôt punk, tantôt glamour ou rétro. Coup de cœur pour les deux superbes ensembles de Chloé en patchwork de cuir façon écailles, très évocateurs des années 70.

Le métallisé doré chez Michael Kors / Le patchwork de cuir chez Chloé – Source vogue.com

9. Le style 60s

Minimaliste et pop, les Sixties font des émules chez Courrèges qui revisite des silhouettes à l’allure graphique, principalement déclinées en monochrome noir & blanc, rehaussées de touches de rose ou rouge. Les codes de la décennie y sont reconnaissables, à peine remis au goût du jour : robes et mini-jupes trapèze, manteaux courts, bottes et cuissardes blanches. Versace opte pour des robes minimalistes unies de couleur saturée (jaune citron, corail, magenta) avec collants et babies assortis, tandis que Nina Ricci propose son interprétation du style avec des ensembles en pied-de-poule coloré ou vert pistache fluo. Pour parfaire le look, on choisit des matières adaptées (daim, vinyle, jersey, feutre, laine bouillie), sans oublier les accessoires : mini sac à main, chapeau cloche, bandana, foulard de tête.

10. La jupe plissée

Confortable, versatile et stylée, la jupe plissée est une pièce forte du vestiaire féminin. D’une part, la jupe midi d’inspiration classique ou bourgeoise 70s, unie ou à carreaux (gris, brun, kaki, bleu, rouge) vue chez Celine, Max Mara, Ami et Dior, sans oublier les modèles vaporeux en tulle version tutu. La jupe longue est revisitée par Erdem sur des créations en plissé soleil dignes d’une héroïne hitchcockienne. D’autre part, la mini-jupe à carreaux version écolière en clin d’œil au film Clueless, la décennie 90 restant une source d’inspiration pour les créateurs (Vivienne Westwood). Philosophy di Lorenzo Serafini décline brillamment la jupe plissée en version longue et courte pour une allure preppy résolument British associant rayures, écussons et blasons.

Le style 60s chez Nina Ricci / La jupe plissée chez Philosophy di Lorenzo – Source vogue.com

Les accessoires

Les chaussures : les modèles à plateformes, ballerines, babies colorées, sabots, mocassins et derbies chunky (à semelle épaisse), pantoufles d’extérieur, santiags, bottes de pluie, bottes de ski, Moon boots, combat boots, bottes blanches, bottes colorées, bottes à paillettes, cuissardes.
Les sacs : micro sac, sac arrondi ou demi-lune, sac matelassé, sac baguette, cabas XXL, sac/étui smartphone, sac en fausse fourrure, sac en moumoute, sac à franges, sac effet croco, sac métallisé, sac de couleur verte, sac motif tartan.
• Le foulard de tête style Jackie O, le fichu, la cagoule, le béret, le bob, les mitaines, les gants longs, les ceintures corsets en cuir, les lunettes de soleil XXL, les bijoux imposants.

Et pour compléter le tableau, j’ajouterai pêle-mêle :
– Le style années 2000
– Le style années 90
– Le daim
– La cape / le poncho
– Le gilet sans manches
– Le catsuit (combinaison intégrale)
– Le pantalon cargo
– La pantalon imprimé
– Le jeans large
– Les tailleur-pantalon
– Les vestes ultra-courtes
– Les vêtements à multi-poches
– Les pièces à découpes
– Les manches XXL
– Les franges
– Le faux croco (mock croc)

J’espère que ce tour d’horizon vous aura plu… Comme j’aime le dire, la mode est un espace de créativité et d’expérimentation. Alors, osez de nouvelles associations de couleurs et d’imprimés, et amusez-vous !

Je suis curieuse de savoir quelle tendance vous plaît le plus, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire, je serais ravie d’échanger avec vous…

Et pour ne rien rater de mes prochaines publications, je vous invite à vous abonner au blog. Vous pouvez aussi me suivre sur les réseaux sociaux Facebook et Instagram, ainsi que sur Pinterest qui propose une sélection de mes meilleurs looks.

Je vous souhaite un bon week-end ! 😘
Agnès

10 commentaires sur “Tendances automne-hiver 2021-2022

  1. Coucou Agnès ! Quelle magnifique revue des tendances, très détaillée, tu nous présentes là: c’est passionnant, car tu rends intéressant ce qui pourrait être une énumération barbante… Je suis ravie de découvrir par toi ce florilège de créations Haute Couture qui influence les créateurs de ce que nous pouvons porter, nous, simples communs des mortels. Il y a 2 tenues qui m’ont « tapé » dans l’œil: la tenue en vert et violet de Salvatore Ferragamo, et le look jupe plissée de chez Philosophy di Lorenzo. J’aurais une question au sujet de la tendance color block: est-ce qu’un look avec 3 couleurs bien marquées, écru, rose, orange, pourrait s’apparenter à cette tendance, stp ? J’ai un petit look en tête à préparer… 😉 L’écru pourrait être remplacé par du blanc ou du noir. Merci pour tes articles toujours intéressants et bien écrits. Bon dimanche. 😘

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou chère Elisabeth !
      Ton retour plein d’enthousiasme me fait vraiment chaud au cœur ! ❤️ Merci pour tes mots adorables, j’essaie de mettre une touche personnelle dans cette revue qui pourrait être un peu rébarbative… 😅 Les tendances de cette saison sont plus adaptées à notre quotidien de femmes « de la vraie vie » et c’est chouette car on peut y trouver son bonheur. Sinon, pour répondre à ta question sur le color-block, cette association écru, rose et orange peut être très intéressante ! Ce doit être des couleurs vives et unies (pas de motifs ou d’imprimés), donc des « blocs » de couleur brute. Tu peux utiliser un neutre pour tempérer le rendu, mais en moindre proportion, car on doit bien distinguer d’abord les 2 couleurs flashy. Pour en savoir plus sur le color-block, je t’invite à lire mon article ici : https://thecolorfashionista.com/2018/12/01/osez-le-color-blocking/
      Hâte de découvrir ton look…
      Je t’embrasse fort 😘
      Agnès

      Aimé par 1 personne

      1. Merci beaucoup, Agnès, pour ton retour. J’irai lire ton article. Pour photographier le look, je vais faire en fonction de la météo ! Si ça se radoucit un peu. Bonne semaine à toi. Bise 😘

        Aimé par 1 personne

  2. Coucou Agnès, merci pour ce tour d’horizon assez large. Il y en a pour tous les goûts ! Quant aux miens tu les connais : cuir, maille, velours, fausse fourrure… de quoi accueillir l’automne hiver en douceur et au chaud ! Gros bisous 😘

    Aimé par 1 personne

    1. Hello Anne,
      Merci pour ton retour, ça me fait plaisir ! 😍
      Mes goûts sont exactement les mêmes que pour toi, avec peut-être le métallisé en plus… 😅 J’avoue que j’ai aussi quelques manteaux vintage en vraie fourrure auxquels je tiens beaucoup car ce sont de très belles pièces…
      Douce soirée à toi, des bisous 😘
      Agnès

      Aimé par 1 personne

    1. Hello Val,
      Merci beaucoup pour ton passage ici, ça me fait plaisir ! 😍
      A quelques exceptions, les tendances phares de cet automne-hiver semblent plus consensuelles et « portables » au quotidien que certaines des saisons précédentes…
      Bisous et bonne fin de week-end à toi ! 😘
      Agnès

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s