12 saisons : es-tu une femme Hiver Froid ?

Hello mes fashionistas

Je vous présente mes meilleurs vœux pour l’année qui commence : joie, douceur, épanouissement et positivité ! Pour ce premier article de 2023, je renoue avec mon sujet de prédilection, la colorimétrie ! Je vous ai déjà parlé de la méthode des 12 saisons dans mon article fondateur publié en avril 2019 (déjà !) et j’ai pensé qu’il serait bienvenu de faire une mise à jour détaillée. Nouvelle année, nouveau contenu ! Je vous proposerai donc chaque mois de découvrir une des 12 saisons, ce qui nous mènera logiquement jusqu’en décembre. Et je commence tout naturellement par l’HIVER FROID qui, à l’instar des deux autres saisons hiver, privilégie les couleurs froides, éclatantes, intenses, saturées et contrastées mais elle a des caractéristiques spécifiques à connaître pour bien l’identifier. C’est parti !

HIVER LUMINEUX : Liv Tyler et Selma Blair

HIVER FROID

Selma Blair
Joan Collins
Jennifer Connelly
Marion Cotillard
Jamie Lee Curtis
Sherilyn Fenn
Eva Green
Carla Gugino
Elizabeth McGovern
Mary-Louise Parker
Amanda Peet
Katy Perry
Hilary Rhoda
Brooke Shields
Liv Tyler

1. Caractéristiques

Selon la théorie directionnelle des 12 saisons, l’HIVER FROID se situe entre l’Hiver Profond et l’Hiver Lumineux. Appelée Cool Winter ou True Winter en anglais, c’est la saison hiver de référence, celle utilisée dans la méthode originale des 4 saisons. Elle est la plus froide des trois saisons Hiver, un aspect qu’elle partage avec sa saison opposée l’Eté Froid, mais contrairement à cette dernière qui est douce et feutrée, l’apparence globale de l’HIVER FROID est éclatante, vive et contrastée. Ses couleurs sont glacées, à base de pigments bleu pur, sans aucune qualité chaude, neutre ou feutrée. Graphique et pure, sa palette évoque la quintessence de la saison hivernale : des paysages enneigés d’un blanc immaculé contrastant avec les silhouettes sombres des arbres dénudés, sous le ciel obscur d’une nuit sans lune.

Caractéristiques : FROID / LUMINEUX / PROFOND
Contraste : élevé.
Cheveux : châtain cendré (foncé à très foncé), brun foncé, brun-noir froid, noir, noir bleuté, gris, argenté, blanc. Sans reflets naturels, à tonalité neutre ou cendrée.
Teint : porcelaine, ivoire rosé, beige rosé, beige (clair à foncé), olive froid, ébène. Peau à tonalité froide au sous-ton bleuté, qui ne bronze pas facilement.
Yeux : bleu froid, gris foncé, noisette froid, marron froid, marron foncé.

Cette photo de l’actrice américaine Amanda Peet où elle arbore des mèches dorées démontre que l’HIVER FROID ne tolère pas les tons chauds et dorés (à base de pigments jaunes). On remarque que cette coloration ne fait pas naturel et ne s’harmonise pas du tout avec le sous-ton rosé de sa colorimétrie HIVER FROID : son teint paraît terne et grisâtre. Elle est tellement plus éclatante et remarquable dans sa couleur naturelle châtain moyen qui fait ressortir ses magnifiques yeux bleus.

2. Dimensions

La méthode des 12 saisons est basée sur la théorie tridimensionnelle d’Albert Munsell, peintre et professeur d’art américain, qui a établi en 1909 la perception visuelle humaine des couleurs selon les trois dimensions de teinte, valeur et chromaticité. Cette méthode consiste à déterminer les caractéristiques chromatiques de la personne (froid ou chaud, clair ou profond, doux ou lumineux), leur ordre d’importance (dominant, secondaire ou tertiaire) et la proportion de chacune d’entre elles.

• Teinte (= température) : définit une couleur comme plus ou moins froide (à base de bleu) ou inversement chaude (à base de jaune). L’HIVER FROID se situe à l’extrémité la plus froide du spectre : il n’y a pas d’orange et très peu de jaunes dans le nuancier mais beaucoup de couleurs à base de bleu pur.

• Valeur (= clarté) : définit une couleur comme plus ou moins claire avec l’ajout de blanc ou profonde (= sombre) avec l’ajout de noir. L’HIVER FROID comprend des couleurs de valeur moyenne à sombre, car le sous-ton bleu pur de la saison est moyen-sombre, mais sa palette va du plus clair (blanc pur) au plus foncé (noir pur).

• Chroma (= saturation) : définit l’éclat d’une couleur selon son degré de pureté. Une couleur est douce (= amortie / mate) quand elle est atténuée par l’ajout de gris, la faisant paraître plus terne. Elle est lumineuse (= vive / intense) quand elle est pure (non diluée), la faisant paraître éclatante. Les couleurs de l’HIVER FROID sont plutôt saturées, intenses et lumineuses, ce qui correspond à la caractéristique secondaire de la saison.

3. Nuancier

Alliant froideur et luminosité, l’HIVER FROID comprend une large palette de couleurs jouant sur les contrastes, allant des pastels glacés aux teintes sombres et saturées. Pour maintenir un contraste élevé, les tons foncés sont équilibrés par des couleurs accents plus lumineuses et plus claires. La femme HIVER FROID supporte de porter du noir et blanc, beaucoup de teintes vives et les couleurs contrastées lui sont très flatteuses.

À choisir : blanc, noir, gris cendre, gris acier, anthracite, charbon, jaune soufre, jaune canari, jaune citron, rouge carmin, amarante, rubis, rouge framboise, cerise, bordeaux, rose orchidée, rose bonbon, rose framboise, fuchsia, magenta, pourpre, violine, mauve, byzantin, violet, améthyste, prune, aigue-marine, turquoise, bleu de Chine, bleu roi, bleu cobalt, saphir, bleu acier, bleu marine, indigo, vert jade, vert menthe, malachite, émeraude, vert sapin, les pastels glacés.
À éviter : ocre, jaune moutarde, orange, rouille, terre de Sienne, bruns dorés, acajou, vert olive, bronze, les nudes, les tons feutrés.

4. Palette idéale

Une palette idéale est personnelle et unique : elle dépend bien sûr de la colorimétrie du sujet mais aussi de son style, de ses goûts, ses préférences, sa sensibilité et sa résonance. Elle se compose en général de 9 couleurs : 2 neutres + 3 basiques + 4 accents. Cela ne signifie pas qu’il faut choisir chaque jour ces 9 couleurs car il est bien sûr impossible de les porter en même temps dans une seule tenue ! Un look équilibré se compose de 3 couleurs maximum, mais on peut en rajouter une quatrième dans les accessoires (foulard, sac, chaussures = couleur accent).

• Les neutres : ces 2 couleurs neutres forment la base de la garde-robe car elles s’accordent avec toutes les autres couleurs. Les neutres classiques sont blanc, crème, gris, noir, beige, marron. Il est important d’avoir suffisamment de pièces neutres pour les assortir avec les couleurs principales.
• Les basiques : ces 3 couleurs fondamentales reflètent le style vestimentaire de la personne. Ce sont ses teintes préférées, celles qu’elle peut porter facilement tous les jours. Versatiles, elles représentent les pièces principales de son dressing et se mélangent aisément avec les neutres et les couleurs secondaires.
• Les accents : ces 4 couleurs secondaires viennent en complément des basiques. Généralement plus vives et fortes, on peut les utiliser en accent pour rehausser une tenue ou jouer sur les variations avec des nuances plus ou moins soutenues. Au moins deux de ces couleurs secondaires doivent s’accorder avec les couleurs principales.

Neutres : blanc, argent, gris cendre, gris acier, gris taupe, anthracite, bleu marine, noir.
Basiques : bleu roi, vert émeraude, vert sapin, fuchsia, magenta, rouge carmin, rose framboise, rouge framboise, bleu givré, rose orchidée, violet.

5. Vêtements

Même si un total look (monochrome ou camaïeu) est possible, la femme HIVER FROID sera réellement mise en valeur par des associations de couleurs à fort contraste de clair + sombre, à savoir :
– Noir + blanc
– Harmonie complémentaire (fuchsia + émeraude)
– Harmonie analogue (rose bonbon + fuchsia + violet)
– Harmonie bicolore (noir/gris + couleur vive)
– Harmonie triadique (bleu roi + jaune soufre + rouge framboise)
– Neutre sombre + accent clair (gris anthracite + vert jade)
– Neutre clair + accent vif (gris perle + magenta)

6. Bijoux

Pour s’accorder pleinement avec sa colorimétrie froide, la femme HIVER FROID doit privilégier l’argent par rapport à l’or : elle évite donc l’or jaune, l’or rose, le bronze, le laiton et le cuivre. Les finitions polies et brillantes s’harmoniseront parfaitement avec son aspect lumineux, contrairement aux finitions patinées, oxydées, vieillies ou brossées qui vont la ternir. Concernant les pierres gemmes, les tailles à multiples facettes sont idéales pour apporter un maximum d’éclat, en phase avec l’intensité de la saison : je recommande les tailles Asscher, brillant rond, coussin, princesse, radiant.

Métaux : argent, or blanc, platine, titane, acier, chrome.
Pierres : diamant, cristal Swarovski, cristal de roche, aigue-marine, saphir, émeraude, améthyste, rubis, hématite, onyx.

7. Maquillage

La femme HIVER FROID est sublimée par les couleurs à dominante froide (à base de pigments bleus) comme les roses givrés, les roses-rouges, les rouges froids, les violets et les prunes. Elle doit éviter les nuances dorées, orangées et cuivrées qui ne s’accordent pas avec sa coloration naturellement froide : les blush couleur abricot, pêche, orange, terracotta et la poudre bronzante sont à proscrire. Pour complémenter son teint éclatant, la femme HIVER FROID mise sur la transparence avec des finitions satinée, gloss, nacrée ou irisée, en jouant sur le contraste du mat et du brillant et en apportant une touche de métallisé si souhaité (fard argenté pailleté par exemple). La mise en beauté peut être intense voire dramatique avec de l’eye-liner noir ou un smokey eye (fumé, charbonneux). Enfin, un maquillage de même intensité sur les yeux et les lèvres est à privilégier.

Lèvres : rose orchidée, rose bonbon, rose Barbie, rose framboise, fuchsia, rouge carmin, rouge framboise, violet, prune.
Yeux : fards ou crayons argent, gris perle, gris cendre, étain, gris ardoise, anthracite, bleu acier, bleu marine, indigo, lavande, prune, marron glacé, taupe.

Alors les girlzzz, savez-vous à quelle saison vous appartenez ? Pensez-vous être un femme HIVER FROID ? Si vous souhaitez le savoir et découvrir les couleurs qui vous feront rayonner, contactez-moi pour une analyse personnalisée de colorimétrie 12 saisons, je serai ravie de vous accompagner…

Vous pouvez me retrouver sur les réseaux sociaux Facebook et Instagram, ainsi que sur Pinterest qui propose une sélection de mes meilleurs looks et les inspirations mode du moment.

J’espère que vous avez apprécié ce nouveau format d’article ! Si c’est le cas, n’hésitez pas à me le dire en commentaire, je serais ravie d’échanger avec vous. En attendant le sujet de février consacré à la femme HIVER LUMINEUX, je vous souhaite un beau week-end !

Bises à bientôt,
Agnès

4 commentaires sur “12 saisons : es-tu une femme Hiver Froid ?

  1. J’ai beau être née en plein été, avec mes yeux verts, mon teint clair et mes cheveux bruns, je me sens une femme hiver froid ! Je vais naturellement vers les couleurs de cette palette. Noir blanc fuchsia , bleu roi… merci pour cet article !

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Ludivine,
      Merci beaucoup pour votre visite ! C’est vrai que la saison de naissance n’a pas de lien avec la saison colorimétrique… 😉 Mais êtes-vous sûre d’être une femme Hiver ? Il n’y a pas d’yeux verts dans les 3 saisons Hiver (sauf vert émeraude pour l’Hiver Lumineux)… Vous êtes peut-être Eté Froid qui partage des caractéristiques avec l’Hiver Froid, en moins contrasté et moins saturé.
      Belle soirée,
      Agnès

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s